Le TDA au cœur de la création

Artistes accompagnés

Toujours dans une démarche avant-gardiste, ces metteurs en scène s’affirment comme les créateurs d’aujourd’hui. ils se démarquent par la recherche d’une écriture dramatique qui leur est propre. notre souhait est de continuer de créer des liens toujours plus denses avec eux, mais aussi et surtout entre eux et vous.

Bruno Geslin

Compagnie La Grande Mêlée / Théâtre
Compagnie installée à Nîmes (30)

Au moment où je m’apprête à écrire un texte sur le compagnonnage avec le Théâtre de l’Archipel, j’ouvre le livre de Joë Bousquet Lettres à Carlo Suarès, lis ces quelques phrases : 
“Mon très cher Joë,
J’ai rêvé de toi cette nuit. Tu me prenais par la main pour me décider à traverser une étendue d’eau que la crue d’un fleuve envoyait de plus en plus menaçante au-devant de nos pas. Et, pour me décider, tu me révélais en peu de mots une vérité assez frappante. Plus elle est abondante, me disais-tu, et plus elle est claire.”
Et je pense qu’il est difficile de parler plus justement de ce que cela signifie pour moi.

Fasciné par les figures fortes, extrêmes, vertigineuses, du poète Joë Bousquet à Pierre Molinier, de l’écrivaine et dessinatrice Unika Zürn au cinéaste Derek Jarman, il aime s’inspirer de personnalités exigeantes que l’on ne peut aborder du bout des doigts. La musique joue dans tous ses spectacles un rôle déterminant. Le travail photographique et vidéo est aussi au coeur de ses réflexions. C’est l’interaction de ces différentes écritures, l’élégance, l’intelligence et la précision de ses mises en scène qui séduisent.

Aurélien Bory

Compagnie 111 / Danse
Compagnie installée à Toulouses (31)

L’Archipel m’accompagne dans cette création – projet autour de l’écrivain Georges Perec – qui nécessite beaucoup de temps et d’espace de travail. Le temps est certainement ce qu’il y a de plus précieux pour la création, et cet accompagnement à l’Archipel est dans ce sens absolument déterminant dans ce projet. Il répond aussi à un besoin réel, auquel j’ai souvent été confronté : ancrer le travail artistique dans un lieu. Je suis convaincu de la nécessité de renouveler les formes au théâtre, et je sens que cette conviction est partagée par l’Archipel. J’ai senti autour des représentations d’Azimut un élan que cet accompagnement confirme aujourd’hui. J’ai hâte d’inscrire mes deux prochains projets dans cette dynamique et de les partager avec le public de l’Archipel. Je l’ai senti animé d’une belle curiosité et d’un enthousiasme, faisant écho à la pensée d’émile Zola, “ Le théâtre n’existe pas, il existe des théâtres et je cherche le mien ”. Je tente à chaque création une percée dans l’inconnu.

Né en 1972, il est de ces metteurs en scène « magiciens de la scène ». Il s’attache à construire dans ses créations un théâtre physique, singulier et hybride, à la croisée de nombreuses disciplines : théâtre, arts plastiques, arts visuels, cirque, danse, musique. Il aborde le théâtre « par le renouvellement de la forme » et laisse une grande place à l’imaginaire du spectateur.

Wajdi Mouawad

Au Carré De L'Hypoténuse / Théâtre
Compagnie installée au Théâtre de la Colline  (Paris)

Puissance et Pouvoir
La relation entre un artiste et un directeur de théâtre est très complexe car elle met en dialogue deux éléments très singuliers : la puissance, possédée par la création et le pouvoir, détenu par la direction. Or depuis la nuit des temps, le monde est fait de telle sorte que le pouvoir a besoin pour fonctionner de contraindre la puissance. Depuis que je fais du théâtre, je me suis rendu compte que seules les relations saines entre puissance et pouvoir engendrent des démarches vivantes ; n’existant que dans la mesure où, au-delà d’elles-mêmes se trouvent des espaces communs qu’ils soient poétiques ou concrets…
La rencontre entre la compagnie et l’équipe du théâtre de l’Archipel a été humaine, éthique, sensible, partagée dans le même rapport au monde et au théâtre. Il y a donc eu nécessairement l’envie de s’engager dans une trajectoire d’association pour être et inventer ensemble ! Cela de multiples manières pour que finalement, le spectateur assis dans la salle vive une expérience qui le bouleverse…


Né en octobre 1968, Wajdi Mouawad passe son enfance au Liban et son adolescence en France avant de s’installer au Québec. En 2005, il crée une de ses compagnies à Paris.Comédien, metteur en scène, auteur et directeur artistique, il est en 2009 artiste associé de la 63ème édition du Festival d’Avignon.
Il est récompensé par de nombreuses distinctions dont le Prix du Gouverneur Général en 2000 pour Littoral, le Prix de la Francophonie décerné par la Société des auteurs compositeurs dramatiques en 2004 pour l’ensemble de son travail. Il est nommé Chevalier de l’Ordre National des Arts et des Lettres en 2002, Artiste de la Paix en 2006. Il reçoit un Doctorat Honoris Causa de l’École Normale Supérieure des Lettres et Sciences humaines de Lyon. L’Académie française lui décerne le Grand Prix du Théâtre. En 2013, il reçoit le prix du Centre Méditerranéen de Littérature (Perpignan).
Ses pièces ont été traduites dans plus de quinze langues et présentées dans toutes les régions du monde.
Il vient d’être nommé directeur du Théâtre National de la Colline.

Marie Clavaguera-Pratx

Compagnie La Lanterne / Théâtre
Compagnie installée à Alénya (66)

La compagnie La Lanterne, c’est une aventure artistique et humaine, généreuse et féconde, pour une langue qui cherche à dépasser les limites du verbe.
La lanterne c’est avant tout une équipe, une très jeune équipe porteuse d’un désir commun : sortir le théâtre des ornières, sortir du théâtre et y rapporter de l’inédit et de l’indiscipline.
Encore faut-il en avoir les moyens.
Encore faut-il en avoir les outils.
Ce que nous cherchons ? Un point d’ancrage, un lieu qui nous permettrait de faire résonner en son sein ce que nous y rapporterions… un espace de communion avec le public. Ce lieu, c’est ici. C’est l’Archipel.
Son équipe, son savoir faire, tout cela est mis à notre disposition. Offert sur un plateau. Disponible (presque) à loisir. C’est une aventure qui se crée ensemble, celle d’un chemin non tracé, qui nous emmène au coeur de chacun, pour un théâtre de tous et pour tous.

Marie Clavaguera-Pratx est issue du Conservatoire Supérieur de Montpellier sous la direction d’Ariel Garcia Valdès, puis de l’École Professionnelle Supérieure d’Art Dramatique de Lille sous la direction de Stuart Seide. Bien que l’on continue à la voir jouer, elle collabore plusieurs années en tant qu’assistante à la mise en scène avec Yves Beaunesne, Stuart Seide, Dario Fo et Franca Rame. C’est ainsi qu’elle décide de développer sa carrière d’auteur-metteur en scène avec la compagnie La Lanterne. Elle travaille avec son frère Vincent Clavaguera, danseur.Ensemble, ils cherchent à dépasser les limites du verbe, à travers la danse, le théâtre, le cirque. Dans son théâtre, le texte est la partie émergente de l’iceberg. Le corps dans ses mouvements et dans l’absence de mouvement est la partie immergée. La parole laisse place au silence, les « lapsus physiques » révèlent les non-dits.

Sébastien Ramirez & Honji Wang

Compagnie Wang Ramirez / Danse
Compagnie Installée à Perpignan (66)

L’accompagnement du TDA est avant tout une rencontre, fruit d’une bonne relation humaine avec Domènec Reixach et avec l’équipe du théâtre, soudée et renforcée par des projets ambitieux. Natif de Perpignan et représentant les couleurs catalanes aux quatre coins du globe, cela coule de source ! Cet accompagnement représente pour nous un appui et un soutien indispensables à la compagnie : avant tout, une écoute, puis un suivi de nos projets, une confiance sur la qualité de notre travail et un respect de notre approche artistique.

 Wang Ramirez est un duo de danseurs et chorégraphes Honji Wang et Sébastien Ramirez. Ils ont produit et chorégraphié des pièces de danse-théâtre primées par de nombreuses récompenses tels le New York Bessie Award, ainsi que la nomination au programme Rolex de Mentorat Artistique. Wang Ramirez ne cesse d’approfondir sa quête d’un langage chorégraphique novateur. Virtuosité technique, poésie, humour et questionnements sur nos identités.

Compagnie Encina

Solène Bonfanti, Annabelle Garcia & Delphine Guibert / Théâtre
Compagnie installée à Prades (66)

La Cie Encima fabrique du théâtre pour toucher l’enfant en chacun de nous. Nourrir l’imaginaire et le questionnement est l’une des vocations premières que la compagnie accorde au spectacle vivant. Elle pratique cet art comme un miroir ouvert sur le réel, pour le représenter, le critiquer, le réinventer et le sublimer.

La direction artistique trouve son sens dans le croisement des disciplines : leur démarche, dans la diversité des procédés, est au service d’une création intuitive et cherche à servir un propos passionné chargé de sens.
► Coproduction, deux résidences et création au TDA en janvier 2017, pour sept représentations.

Roland Auzet

Artiste Associé 2015, 2016, 2017

Une belle complicité artistique et un accompagnement solide se sont construits au fil des ans. C’est cette histoire que le théâtre de l’archipel souhaite aujourd’hui voir grandir en s’associant à Roland Auzet et en portant la production déléguée de Ninet’InfernO et la nouvelle création de Roland.


Compagnie Act-Opus / Théâtre
Compagnie installée à Lyon (69)

« Avec » le théâtre de l’Archipel et son équipe, nous avons décidé de nous associer.
Un temps.
Être au travail de la pensée, du poétique, du politique, de la relation au monde et du partage avec les partenaires lointains, les voisins immédiats dans les quartiers et les centres ville.
Un temps.
Nous allons veiller, rêver, penser, échafauder, discuter, se disputer, regarder, écouter et proposer ensemble non des projets mais une route constituée de plusieurs aventures artistiques différentes mais constituantes des identités de chacun.
Un temps.
Nous allons mobiliser toutes les ressources, et en particulier le potentiel artistique, artisanal, intellectuel et de formation dans une dynamique généreuse d’idées et de projets, le tout privilégiant les particularités de chacun.
Un temps.
Avec, parce que cette résidence donnera à entendre le principe même de son action par la seule évocation de cette simple, commune, mais indispensable préposition : Jouer avec, parler avec, être avec, ne pas chercher l’adhésion autoritaire des publics, mais entendre les résonances multiples de notre époque en se rassemblant, l’espace d’une représentation, d’un atelier ou d’une rencontre, forger une association forte au service de l’art théâtral et musical.
Un Temps.
À Jackie Surjus-Collet les remerciements et la reconnaissance de ce temps.

Roland Auzet

L’association entre Roland Auzet et le Théâtre de l’Archipel apparaît comme une évidence. au fil des saisons, une longue histoire commune s’est bâtie.
Roland Auzet est invité, au cours des différents festivals Aujourd’hui Musiques (25ème édition en 2016), en tant qu’interprète de pièces pour percussions de grands compositeurs, ou metteur en scène des spectacles et compositeur.

La rencontre se fait réellement en 2010, lorsque le festival Aujourd’hui Musiques programme Deux hommes jonglaient dans leur tête, de et avec Roland Auzet et Jérôme Thomas.

En 2011, le festival accueille le Trio P.A.J. structuré autour de Michel Portal, Roland Auzet et Pierre Jodlowski.

2013 voit naître le spectacle Aucun homme n’est une île, de Fabrice Melquiot et Roland Auzet pour lequel le festival Aujourd’hui Musiques est coproducteur.

En 2014, la scène nationale accueille Tu tiens sur tous les fronts, sur un texte de Christophe Tarkos, mise en scène et composition de Roland Auzet, avec Pascal Duquenne et Hervé Pierre.


En 2016-17, nous poursuivons la découverte de l’œuvre de Roland Auzet avec trois spectacles

Ninet’InfernO en ouverture de saison

Production déléguée et résidence de Création 
► Conception, musique, mise en scène Roland Auzet 

Ninet’InfernO est un projet de théâtre musical à deux dimensions.
► Création au GREC Festival de Barcelone, le 27 juillet 2015. 

Théâtre musical pour un acteur, un acrobate et grand orchestre  avec Pascal Greggory, Mathurin Bolze et l’Orchestre Symphonique de Barcelone et National de Catalogne. 

Ninet’InfernO est en tournée dans une forme plus légère : le choeur  antique, alors représenté par l’Orchestre symphonique de Barcelone  et national de Catalogne, est incarné par le Quatuor Debussy.


Je n'ai jamais écouté aucun son sans l'aimer

Dans le cadre du festival Aujourdh'ui Musiques. Commande, création et résidence au TDA


Dans la solitude des champs de coton

Théâtre, Texte de Bernard-Marie Koltès

Les autres coproductions

Opium
Compagnie La Zampa - Magali Milian & Romuald Luydlin
Danse
► Vendredi 14 octobre 2016

Marc Coppey, violon & l'Orchestre Perpignan Méditerranée
Le Violoncelle Lyrique
► Vendredi 21 octobre 2016

L'Orchestre Perpignan Méditerranée The four sections & Desert Music de Steve Reich
dans le cadred du festival Aujourd'hui Musiques 2016
► Vendredi 18 novembre 2016

Opium
Compagnie La Zampa - Magali Milian & Romuald Luydlin
Danse
► Vendredi 14 octobre 2016

Brûlent nos cœurs insoumis
Christian & François Ben Aïm / Ibrahim Maaloud
Danse / Musique
► Mardi 21 mars 2017

Sarah et Deborah Nemtanu & l'Orchestre Perpignan Méditerranée
L'Europe du Violon
► Samedi 29 octobre 2016

Le TDA sur le territoire

Viens Voir !... dans votre salon

de Régis Kermorvant et Julie Chaize
Commande d’écriture du TDA

Viens voir ! est une petite forme théâtrale d’une trentaine de minutes pour vous présenter toute la saison de spectacles, vous raconter les coulisses du théâtre, de la programmation à l’accueil du public…
Et vous aussi, chers spectateurs, le comédien Régis Kermovant vous connait bien, alors avec humour il se joue de vos mots, vos habitudes, vos doutes, vos a priori, vos émotions… Et tout cela est, bien sûr, drôle, un brin moqueur et tellement réjouissant ! Viens voir ! est une friandise à déguster dès la rentrée. Attention, vous risquez d’avoir une irrésistible envie de voir plein de spectacles !
En cassant les préjugés, Viens voir ! interroge, surprend et décode le théâtre, votre théâtre : alors invitez-nous dans votre salon, sur votre terrasse avec des voisins,des amis, des collègues et partageons ce moment ensemble !

Informez-vous auprès du service des relations avec le public du théâtre de l’archipel, scène nationale de perpignan au 04 68 62 62 18 / rp@theatredelarchipel.org

Bertrand Chamayou, piano
Ravel / Liszt / Verdi

Saint Céré
► Dimanche 29 janvier 2017
► Mardi 31 janvier 2017
Narbonne
► Jeudi 02 février 2017

Quatuor Modigkiani
Mozart / Schumann / Dvořák

Narbonne
► Samedi 25 mars 2017
Sète ► Mardi 28 mars 2017