George Dandin ou Le Mari Confondu

Molière | Jean-Pierre Vincent

26 > 27 septembre - Le Grenat — Théâtre

ACHETEZ VOS PLACES

L'ancien administrateur de la Comédie Française et metteur en scène Jean-Pierre Vincent s’empare du grand divertissement concocté par Molière en 1668. Une nouvelle lecture de la pièce qui permet de trouver bien des résonances avec notre
époque. La France profonde du XVIIe siècle nous a légué des héritages et tout le monde en prend pour son grade.

Réservez vos places !

septembre
jeu 26

19:00

ven 27

20:30

Un décor minimaliste et sans âge, un écran blanc où apparaissent d’autres décors comme en rêve, des costumes absolument d’époque et quelques moments de musique, Jean-Pierre Vincent a choisi de privilégier la force du texte. Dandin et Angélique portent en eux bien plus qu’une simple querelle d’époux car c’est aussi de la guerre sournoise et cruelle entre bourgeois et petite noblesse, entre maîtres et serviteurs, entre hommes et femmes, dont il est ici question. L’excellent Vincent Garanger y campe un Dandin à la fois émouvant et ridicule, drôle et pathétique, paysan roué, rustre mal fagoté dans ses habits de cour. Une comédie de mœurs revisitée avec la férocité, la jubilation et l’élégance d’un maître de la mise en scène.

Dans la presse

Avec l’intelligence des textes qu’on lui connaît et sa science du plateau, Jean-Pierre Vincent met en scène un George Dandin dont la noirceur dépasse largement le cadre du domicile conjugal.
Trina Mounier – Les Trois Coups

Infos pratiques

Durée 1h50
Tarifs de 12 à 30 €

Scéance en audio-description : jeudi 26 septembre

 Coin du Libraire : vendredi 27 septembre

Distribution

mise en scène Jean-Pierre Vincent
dramaturgie Bernard Chartreux
scénographie Jean-Paul Chambras
costumes Patrice Cauchetier
musique originale Gabriel Durif
avec Vincent Garanger, Etienne Beydon, Anthony Poupard, Elizabeth Mazev, Alain Rimoux, Olivia Chatain, Aurélie Edeline, Matthias Hejnar.

Production

production de création Studio Libre, Le Préau Centre Dramatique National de Normandie – Vire, Théâtre Dijon Bourgogne – CDN avec la participation du Jeune Théâtre National.

Voir aussi