Institut Ophélie

Nathalie Garraud | Olivier Saccomano

08 ET 09 décembre - le grenat — Théâtre

ACHETEZ VOS PLACES

Le Centre Dramatique National de Montpellier continue son exploration des personnages de William Shakespeare avec le regard de notre époque. Pour Institut Ophélie, Nathalie Garraud et Olivier Saccomano inventent une suite à l’amante d’Hamlet, un prolongement à sa folie et à son désespoir incarnés dans les combats des femmes d’aujourd’hui.

Réservez vos places !

décembre
jeu 08
ven 09

Ophélie n’est pas un rôle, mais le nom générique toutes les femmes prises dans les mailles de leur condition. Chaque femme, comme Ophélie, est menacée au fil de son histoire par une capture, une fixation, un arrêt une assignation. Et, au fil du temps, des institutions comme la famille, la nation, le marché de l’emploi ou de l’art ont participé à l’orientation des représentations féminines. Institut Ophélie, est donc un champ de bataille où des forces cherchent à instituer une image de la femme, à l’objectiver, à la privatiser, à la vendre. L’histoire se répète, hier c’était le meurtre et la guerre, aujourd’hui c’est l’état d’urgence sécuritaire et sanitaire. Dans cet Institut qui porte aujourd’hui le nom d’Ophélie, une femme reprend le flambeau d’une lutte infinie.

Infos pratiques

Coproduction

Tarifs de 10€ à 25€

⏳ durée 2h

 

Photo couveture © Sarah Leterrier

 

Distribution

une pièce de Nathalie Garraud et Olivier Saccomano
écriture : Olivier Saccomano
mise en scène : Nathalie Garraud
jeu : Mitsou Doudeau, Zachary Feron, Mathis Masurier*, Cédric Michel*, Florian Onnéin*, Conchita Paz*, Lorie-Joy Ramanaidou*, Charly Totterwitz*, Maybie Vareilles
scénographie : Lucie Auclair
costumes : Sarah Leterrier
lumières : Sarah Marcotte
son : Serge Monségu
assistanat à la mise en scène : Romane Guillaume

* Troupe Associée au Théâtre des 13 vents

Production

production : Théâtre des 13 vents CDN Montpellier
coproduction : Les Quinconces & L’espal — Scène nationale Le Mans ; L’empreinte — Scène nationale Brive-Tulle ; Théâtre de l’Archipel — Scène nationale de Perpignan ; Centre dramatique national de l’Océan Indien ; La Comédie de Reims - Centre dramatique national ; Les Halles de Schaerbeek — Bruxelles ; Châteauvallon - Liberté — Scène nationale ; Le Parvis — Scène nationale Tarbes-Pyrénées ; le Théâtre du Bois de l’Aune avec le soutien du Fonds d’insertion de L’éstba financé par la Région Nouvelle-Aquitaine