L'Empreinte de la biche

Cie Les Trigonelles | Guilaine Philispart

16 > 18 janvier - Le Carré — Jeune Public — Théâtre Visuel

ACHETEZ VOS PLACES

L’espièglerie n’est jamais très loin avec les Trigonelles. Et Guilaine Philispart annonce la couleur : L’Empreinte de la biche est une fable délirante où se mêlent humour et cruauté. Dans un solo qui met en branle son théâtre d’objet, elle donne à vivre les aventures de la petite girafe Gratitude. Un rendez-vous avec l’imaginaire dont les facéties nous sont si nécessaires.

Réservez vos places !

janvier
jeu 16

09:45

Scolaire

14:30

Scolaire
ven 17

09:45

Scolaire

14:30

Scolaire
sam 18

Pour commencer, la petite girafe a pour mère une ogresse qui finira par vouloir lui faire manger sa meilleur amie, la biche. C’en est trop, Gratitude quitte sa famille velue et carnassière. Elle découvre le monde et surtout elle-même à coup de rencontres et de situations qui l’amènent à grandir, à se construire, à trouver son identité. Incarnant un conteur-manipulateur, Guilaine Philispart fait vivre sentiments et émotions au travers de la symbolique d’objets usuels, de matières, de  références. Le théâtre d’objet et le jeu d’acteur sont le lieu des métaphores profondément humaines. La petite Gratitude est en chacun de nous avec ses joies et ses peines, ses peurs et ses espoirs.

Dans la presse

À propos de Akiko : Un bout de papier et voilà que la compagnie Les Trigonelles construit pas à pas le périple d’une petite fille au fil des quatre saisons. Une promenade douce et poétique dans l’imaginaire construit par Antoine Guillopé.
CitizenKid.Com

Infos pratiques

Coproduction & Résidence

Durée 1h
Tarifs : 10 € enfant | 12 € adulte

À partir de 10 ans

► Bord de scène : samedi 18 janvier

Distribution

création-Interprète Guilaine Philispart
accompagnement Jacques Templeraud
création lumière Alice Videau
création son Arthur Daygue
costumes et objets Marie-Caroline Massé

Production

Coproduction / résidence / pré-achats l’Archipel, scène nationale de Perpignan ; théâtre Le Périscope à Nîmes.