Maîtres de Notre-Dame

Campra, Robert, Veillot, Cosset
Ensemble Correspondances | Sébastien Daucé
direction

26 mars - 20h30 - le grenat — Musique Sacrée

ACHETEZ VOS PLACES

L’ensemble, dirigé par le claveciniste Sébastien Daucé, revisite les motets des grands maîtres de Notre-Dame de Paris et l’œuvre d’André Campra. L’Ensemble Correspondances est aujourd’hui une référence pour l’interprétation de la musique du Grand Siècle. Il fait revivre des compositeurs à la renommée confirmée ainsi que des musiciens oubliés. 

Réservez vos places !

mars
mar 26

Au XVIIe siècle, la cathédrale Notre-Dame de Paris et son orgue majestueux sont l’épicentre de la musique sacrée en France ; les compositeurs les plus créatifs de leur temps, tels que Pierre Robert et André Campra s’y succèdent pour offrir à la liturgie une splendeur nouvelle. Le requiem d’André Campra est l’une des pièces les plus marquantes de cette période. Les chanteurs et les musiciens de l’Ensemble Correspondances révèlent l’intensité solaire de cette œuvre résolument rayonnante et profonde. L’ensemble est en constante recherche d’un jeu au plus proche de celui pratiqué en France au XVIIe siècle. Il a récemment redonné vie en musique au sacre de Louis XIV au Château de Versailles. Leurs enregistrements sous le label Harmonia Mundi ont été distingués par la critique française et internationale.

 

Programme

Jean Veillot (-†1662) Sacris solemniis - 6'40
Francois Cosset (1610-1673) Missa Domine Salvum fac Regem : Kyrie, Christe ; Sanctus ; Agnus Dei - 10'
Jean Veillot Domine Salvum fac Regem - 1'15 | Ave Verum - 2'10
Pierre Robert (1622-1699) Christe Redemptor - 8'30

entracte - 20'

André Campra (1660-1744) Messe de Requiem - 40'

Dans la presse

L’Orchestre et le Chœur de l’Ensemble Correspondances font preuve d’un grand soin envers la précision et les équilibres.  Les ensembles ne manquent jamais de majesté. Olyrix

 

Infos pratiques

durée 1 h 20
tarifs de 12 € à 30 €

 

coréalisation avec le Festival de Musique Sacrée de Perpignan

 

<><><><><>
rencontre avec Sébastien Daucé après le concert

photo couverture © Victoire Andrieux

 

Distribution

15 chanteurs

Dessus Caroline Weynants, Eva Plouvier, Perrine Devillers, Caroline Bardot

Bas-dessus Mathilde Ortscheidt, Marie Pouchelon

Hautes-contre André Perez Muiño, Daniel Brant

Tailles Davy Cornillot, Randol Rodriguez, Thibault Givaja

Basses-tailles Etienne Bazola, Thierry Cartier

Basses Lysandre Châlon, Renaud Brès

 

19 instrumentistes

Violons et altos Simon Pierre, Béatrice Linon, Izleh Henry, Sayaka Shinoda, Kate Goodbehere, Samuel Hengebaert, Christophe Mourault

Violes de gambe Mathilde Vialle, Mathias Ferré

Basses de violon Gauthier Broutin, François Gallon

Violone Chloé Lucas

Basson Lucile Tessier

Orgue Mathieu Valfré

Théorbe Thibaut Roussel

Flûtes Gabrielle Rubio, Matthieu Bertaud, Lucile Perret

Direction Sébastien Daucé

Production

Correspondances est en résidence au théâtre de Caen. Il est ensemble associé au musée du Louvre. Il reçoit le soutien en résidence de création de la vie brève - Théâtre de l’Aquarium. Correspondances est soutenu par le Ministère de la Culture – DRAC Normandie, la Région Normandie, le Département du Calvados, la Ville et le théâtre de Caen. L’ensemble est aidé par la Fondation Correspondances qui réunit des mélomanes actifs dans le soutien de la recherche, de l’édition et de l’interprétation de la musique du XVIIe siècle. Il reçoit régulièrement le soutien de l’Institut Français, de l’ODIA Normandie et du Centre National de la Musique pour ses activités de concert, d’export et d’enregistrements discographiques.

L’Ensemble Correspondances est Membre d’Arviva - Arts vivants, Arts durables, et s’engage pour la transition environnementale du spectacle vivant. L’ensemble est membre de la FEVIS, du Profedim et du Réseau Européen de Musique Ancienne.