Twenty-Seven Perspectives

Maud Le Pladec | Centre Chorégraphique National d'Orléans

20 mars - 20h30 - Le Grenat — danse

ACHETEZ VOS PLACES

La chorégraphe Maud Le Pladec s’inspire de la Symphonie Inachevée de Schubert revisitée par le musicien Pete Hharden pour nous donner à voir la musique et entendre la danse. Et les danseurs du Centre Chorégraphique National d’Orléans ont le pouvoir de nous faire toucher à l’invisible beauté.

Réservez vos places !

mars
ven 20

C’est une danse solaire où les corps s’élèvent, se font plus grands qu’ils ne sont, où les mouvements fluides, déliés, tendus naissent de la musique. La Symphonie Inachevée, triturée, fragmentée, par Pete Harden a presque disparue, mais elle réapparaît par moments avec toute sa force et sa beauté, transportant les danseurs. Faisant corps avec la musique, ils multiplient soli, pas de deux, portés virtuoses, mouvements d’ensemble dans les sublimes lumières d’Éric Soyer (créateur lumière de Joël Pommerat). Maud Le Pladec a écrit une véritable partition, une composition chorégraphique en contrepoint à la musique, nous donnant à voir tout le foisonnement que contient l’œuvre symphonique de Schubert. Ne regardez pas le paysage, il est tout entier dans ma symphonie disait Gustav Malher.

Dans la presse

La chorégraphe Maud Le Pladec donne à voir par le corps des figures musicales de la Symphonie Inachevée.
Libération.fr

Infos pratiques

Durée 1h
Tarifs de 10 à 25 €

Distribution

conception et chorégraphie Maud Le Pladec
création lumière Éric Soyer
création musicale et arrangements Pete Harden à partir de Franz Schubert, Symphonie Inachevée n°8
avec Régis Badel, Amanda Barrio Charmelo, Olga Dukhovnaya, Jacquelyn Elder, Simon Feltz, Maria Ferreira Silva, Aki Iwamoto, Daan Jaartsveld, Louis Nam Le Van Ho, Noé Pellencin en alternance avec Matthieu Chayrigues, Audrey Merilus, Jeanne Stuart