Guerre

La Guerre (de la ligne et de la couleur)

Cie Samuel Mathieu

— danse

ACHETEZ VOS PLACES

Pièce pour 3 sanglistes et 3 danseurs.

Une fascinante aisance des corps, une musique comme une pulsation, des lumières et des ombres font de cette chorégraphie aérienne une œuvre picturale et graphique. Inspiré par le synopsis écrit par Yves Klein, Samuel Mathieu fait vibrer les corps et la matière tout en sublimant la part de spiritualité si chère au peintre du bleu.

Le projet d’Yves Klein, qui mêlait danse et cinéma, est une réflexion sur la guerre que se livrent depuis l’art rupestre, la ligne et la couleur. Lorsque l’on sait que le peintre avait une relation très spirituelle au corps, qu’il pratiquait le judo et qu’il est l’auteur du photomontage Le Saut dans le vide, on comprend l’inspiration que Samuel Mathieu y a puisé. Sur scène, trois danseurs et trois sangleurs évoluant dans un bain de lumières qui balayent l’œuvre d’Yves Klein, portés, emportés par la partition obsédante et vaporeuse de Maxime Denuc, une musique qui spatialise l’espace. Car il n’y a pas que le bleu, il y a l’or, le rose, l’orange et puis les corps qui se firent pinceaux et empreintes, il y a aussi les Cosmogonies présentes dans la bande son avec le vent, le feu. La chorégraphie raconte ce conflit entre le trait et la couleur, mais c’est dans la douceur et l’attention à l’autre que tout se passe, et nous ne savons plus distinguer les danseurs des circassiens, emportés les uns et les autres dans des tourbillons d’une troublante beauté.

Dans la presse

Au plus proche du synopsis, Samuel Mathieu intègre la danse, l’art aérien et puissant des sangles, la musique et l’image pour donner à voir la lutte entre figure et énergie brute, maîtrise du trait gestuel et fusion des matières corporelles, espace dynamique ou découpé en à-plat. Un spectacle total et d’une grande physicalité. LA PLACE DE LA DANSE

Infos pratiques

durée : 1h

Tarifs de 10 à 23 €

Distribution

conception et chorégraphie Samuel Mathieu
danseurs Fabienne Donnio, Martin Mauriès, Julia Moncla
sanglistes Jonas Leclere, Ana Maria Diaz Tirado, Anthony Weiss
création musicale Maxime Denuc
création lumière William Lambert et Arthur Gueydan

Production

coproduit par CIRCa, Pôle national cirque Auch, Gers, Occitanie, et le Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse Occitanie. La Compagnie Samuel Mathieu est subventionnée par la DRAC-Midi-Pyrénées au
titre du conventionnement. Elle est aussi conventionnée par la région Midi-Pyrénées, ainsi que par la ville de Toulouse. Elle est subventionnée par le Conseil départemental de la Haute-Garonne et le Pays Sud-Toulousain. Il reçoit le soutien de La Grainerie et l’Université de Toulouse le Mirail.

Voir aussi