J’ai toujours pensé qu’un théâtre doit être dérangé par les artistes. Ce sont eux qui donnent la forme, l’odeur et la couleur de ce spectacle que nous vous offrons et appelons Saison.
Néanmoins il me semble plus fécond et plus libre d’utiliser le terme « accompagné » plutôt « qu’associé ».
Il n’y aura pas d’artistes associés. Nous allons accompagner avec un grand engagement, un groupe d’artistes qui vont ponctuer les saisons à venir avec leurs spectacles, bien sûr, mais aussi avec leur présence, leurs interventions auprès des publics et leurs façons de faire.
En plus de cet accompagnement, nous allons aussi participer activement à la Création en coproduisant d’autres spectacles qui prendront une place importante dans le déroulement de la saison.
Voici les artistes que nous avons choisis d’accompagner cette saison encore, ce sont des hommes et des femmes avec qui j’ai, depuis plusieurs années, tissé des liens et j’ai à coeur aujourd’hui de vous les présenter.

Borja Sitjà

 

Bruno Geslin

Metteur en scène
Compagnie La Grande Mêlée | Montpellier

Bruno Geslin est un créateur qui s’inspire de romans, d’enquêtes, d’interviews. Il mélange les langages scéniques et utilise son théâtre pour croiser des gens, leur raconter des choses. Metteur en scène du désir et de l’entremêlement entre Eros et Thanatos, Bruno Geslin aime signer des portraits introspectifs et amoureux d’artistes peu ordinaires. En 2015, l’Archipel a accueilli Bruno Geslin et La Grande Mêlée pour une résidence suivie de la création de Chroma, puis de nouveau en mars 2020.

"On ne peut pas parler d’œuvre pour moi, je suis en travail, j’essaie de construire un chemin, ce n’est pas un spectacle puis un spectacle, mais ce serait bien prétentieux de parler d’oeuvre. Et puis ce qui est intéressant avec le théâtre c’est que c’est écrire sur du sable, il y a cette chose-là qui est de l’ordre de l’éphémère. Un spectacle fini par chasser l’autre et c’est très bien comme ça, c’est écologique."

Ces spectacles qui sont faits sans penser à rien, par nécessité, sans complaisance, avec les entrailles et le coeur et avec beaucoup d’honnêteté. Ils sortent souvent d’un cri pour arriver à un endroit très profond et caché de l’être humain, du spectateur, cet endroit que Federico Garcia Lorca appelle « los centros » (les centres). Cet endroit est dangereux, il touche du fragile, du vrai et parfois même de l’indicible. Borja Sitjà

Le Feu, la fumée, le soufre 9 & 10 février 2021
Coproduction | Résidence | Création

 

Nicolas Oton

Metteur en scène
Machine Théâtre | Montpellier

Être une troupe, telle est la force de Machine Théâtre. Tous sont habités par la volonté de partager leur art avec le public et les autres artistes, et leurs spectacles sont portés par l’esprit collectif. La relation qui s’est tissée avec l’Archipel au fil des dernières saisons, continue après avoir soutenu plusieurs de leurs créations et en accueillant Nicolas Oton lors de l’Atelier des 200.

"Le théâtre reste et doit rester pour nous un lieu unique, modeste, sauvage et sacré. Le lieu d’utopies, de combats politiques et de divertissements poétiques. Le pari d’une certaine humanité."

Sa façon d’aborder les textes, la manière de parler aux acteurs, ses références théâtrales, sa modernité classique, sa volonté d’utiliser le théâtre pour poser les bonnes questions. Borja Sitjà

Cul et Chemise 12 & 13 janvier 2021
Coproduction | Résidence | Création

 

Sébastien Fenner & Anna Thibaut

Metteurs en scène
mercimonchou | Perpignan

Créateurs pour qui l’identité visuelle est un enjeu majeur, Anna Thibaut et Sébastien Fenner s’inspirent de l’univers pictural de peintres surréalistes, de contes traditionnels, de la thématique du reflet. Ils réalisent des créations hybrides, sensorielles, qui croisent entre-sort, objets marionnettiques, machineries, invention d’instruments. Avec une incursion dans le numérique ils posent leur double regard pour interroger le mouvement et l’image. Metteur et metteuse en scène de tendresses poétiques, ils ont à coeur le merveilleux et l’illusion optique. Accueillis en résidence, en 2018 l’Archipel est coproducteur de leur dernière création Un Balcon entre ciel et terre.

"L’image est là comme une évidence pour nous depuis toujours. La rencontre avec la danse nous a amenés à lui donner corps, au plateau. Avec le théâtre nous voulons faire partager l’accès au rêve et aux imaginaires, retrouver un temps bien réel de poésie qui échappe à la vitesse et au bruit."

La grande sensibilité, l’esprit forain et la poésie de leurs spectacles qui touchent petits et grands. L’art des libres adaptations et des belles images, la tendresse du regard et la construction d’un imaginaire singulier. Leur travail profondément humain nous parle d’altérité et de différence avec une indéfectible délicatesse. Jackie Surjus-Collet

Saison 21 | 22  La dignité des gouttelettes
Coproduction | Résidence | Création

 

Mariana Lézin

Metteure en scène
Troupuscule Théâtre | Perpignan

Troupuscule présente un théâtre contemporain dont le fil conducteur est l’éloge du droit à la différence. Avec sincérité et humour, elle questionne la place de l‘individu dans la société et le rapport à l’autre. Emboîtées aux mots, d’autres expressions artistiques se mêlent : musique, arts visuels, chorégraphie. Elles s’intègrent au théâtre pour engendrer des mondes fantastiques qui permettent de mieux interroger le nôtre. La rencontre avec les spectateurs, petits et grands, nourrit la construction esthétique et politique, elle constitue un enjeu majeur porté par la compagnie.

"Ma démarche artistique s’appuie sur le traitement de l’individu et de son intime.
Je ne m’intéresse pas à la masse mais à l’individu et je questionne sa place dans la société, face à la machine, au système : toujours partir du petit pour parler du grand, parler de l’intime pour éclairer l’universel de l’humanité et du monde. Et pourvu qu’on puisse en pleurer comme en rire…"

Mariana Lezin, et sa compagnie Troupuscule Théâtre, représentent l’engagement. Le théâtre est leur vie et l’art leur façon de s’exprimer. J’aime leur sens profond de la notion de troupe, de famille théâtrale et d’artisanat.
Leurs propositions artistiques ne sont jamais compliquées, même si, comme pour tous les artistes, le chemin pour y arriver doit l’être parfois. Ils sont de Perpignan et ils travaillent chez nous. Ils font un travail remarquable sur le terrain et le soutien de l’Archipel est une évidence pour moi
. Borja Sitjà

Morphine 6 & 7 octobre 2020
Coproduction | Résidence | Création

 

Maguelone Vidal

Compositrice et musicienne
Intensités | Montpellier

Compositrice, metteuse en scène, musicienne et performeuse, Maguelone Vidal développe un champ artistique singulier. Elle explore les relations poétiques et sensorielles entre le corps et le son, et crée des dispositifs scéniques et sonores qui invitent le public dans une approche synesthésique de la musique. Elle compose et met en scène des spectacles vivants résolument hybrides et poly-sensoriels, présentés à la fois en France et à l’étranger.

"Je rêve les créations d’abord par les sons qui me fascinent et éveillent mon appétit d’exploration. Puis le son fait sens, à tous les endroits : la dramaturgie hybride se déploie dans l’imaginaire, l’écriture, le travail au plateau et le partage avec l’équipe. Dans le désir, toujours, de placer le public au coeur des perceptions sensorielles et de la magie du spectacle vivant"

Ses multiples talents de musicienne, de compositrice et de chorégraphe qui lui permettent d’explorer le son et le geste, de proposer une étonnante polyphonie des sens. Son approche du souffle et du son, de la théâtralité de la musique, des mouvements du corps, de la parole et de la littérature est toujours portée par son goût pour l’aventure humaine et artistique. Jackie-Surjus Collet

Liber 14 novembre 2020
Coproduction | Résidence | Création

Voir aussi