Didon & Énée

Opéra tragique en trois actes
Henry Purcell / Catherine Kollen
Arcal Compagnie nationale de théâtre lyrique et musical

04 avril - 20h30 - Le Grenat — Opéra

ACHETEZ VOS PLACES

Le premier opéra anglais, le chef-d’œuvre plein de fraîcheur et de fantaisie d’Henry Purcell est revisité par Catherine Kollen de la Compagnie nationale de théâtre lyrique et musical. Un opéra de chambre où la comédie, la tragédie et l’effusion sentimentale sont magnifiées par les voix et une scénographie toute de transparences et de lumières.

Réservez vos places !

avril
jeu 04

Sans concession du point de vue musical, reconstruisant même le prologue du livret original, l’ensemble Diderot dirigé par le violoniste Johannes Pramsohler porte la partition avec raffinement et délicatesse. Entre les solistes et le jeune chœur du CRR de Paris, la symbiose est parfaite. Il restait à trouver l’écrin pour accueillir le drame vécu par la reine de Carthage et le prince troyen. C’est l’association du metteur en scène Benoît Bénichou, du scénographe Mathieu Lorry Dupuy et de la créatrice lumières Caty Olive qui fait de ce spectacle une féérie où l’imaginaire brouille la réalité, où un subtil jeu de transparence, d’opacité, de superposition de plans, d’ombre et de lumière accompagnent les forces contradictoires qui habitent les personnages. Catherine Kollen fait vivre l’opéra baroque au plus près des sentiments et de l’émotion.

Dans la presse

Dans la mise en scène de Benoît Bénichou, l’opéra de Purcell est vu sous le prisme des “ profondeurs de la psyché humaine ” pour tenter de comprendre comment l’inconscient et le refoulé agissent pour contrarier nos désirs apparents. Le jeune chœur de Paris, les chanteurs et les musiciens de l’ensemble Diderot, dirigés du violon par Johannes Pramsohler, superposent voix et personnages pour “ une vision contemporaine, plus intérieure et mentale ” de ce chef-d’œuvre du baroque. LA TERRASSE

Les spectateurs de l’Opéra de Massy assistaient impuissants au drame de Didon. Portée par une mise en scène intériorisée, subtile et poétique, un jeu lumineux d’une qualité rare, une scénographie intelligente. ÔLYRIX.COM

Infos pratiques

durée : 1h15

résidence

Tarifs de 14 à 35 €

Distribution

Didon et Énée
Opéra (Londres, 1689)
Musique : Henry Purcell, Texte : Nahum Tate d’après L’Énéide de Virgile
Une création de l’Arcal, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical
Direction artistique Catherine Kollen

Prologue
inspiré du prologue de Didon & Enée (livret de 1689 - musique perdue) et des Fastes d'Ovide.
Texte d'après Nahum Tate (prologue de Didon & Enée), Shakespeare (Sonnet 18, La Nuit des Rois), Virgile et Dryden (L'Énéide traduit en 1697 par John Dryden)
Musique d’après Purcell (The Double Dealer, Timon of Athens, Fairy Queen), récits composés par Frédéric Rivoal

Opéra en trois Actes
Didon & Énée (livret de 1689, partitions non autographes éditées au 18e siècle - derniers choeurs et danse de l’Acte II : musique perdue, composition nouvelle)

Direction musicale & violon   Johannes Pramsohler
Mise en scène  Benoît Bénichou
Chorégraphie Anne Lopez
Collaboration pour la dramaturgie  Catherine Kollen
Scénographie  Mathieu Lorry-Dupuy
Collaboration à la scénographie  Lara Hirzel
Lumières  Caty Olive
Costumes Alain Blanchot
Maquillage & coiffure  Elisa Provin
Adaptation musicale  Frédéric Rivoal & Johannes Pramsohler
Édition  Brian Clark
Chef de chant  Frédéric Rivoal
Diction anglaise  Philip Richardson

avec
Didon, reine de Carthage (Vénus, Magicienne) Agnieszka Sławińska
Énée
, prince troyen (Phoebus, l’Esprit, le Marin) Fabien Hyon
Belinda
, soeur de Didon (2e Néréide, 1e sorcière) Daphné Touchais
Seconde Dame
(1e Néréide, 2e sorcière)  Chloé de Backer
Ensemble Diderot
– direction & violon Johannes Pramsohler
Chœur de courtisans et de sorcières
13 musiciens
- 7 violons, 2 alti, 3 basses de violon, 1 clavecin
Equipe technique Arcal
Stéphane Holvêque
(régie générale), Ugo Coppin (régie lumière), Rémi Remongin (régie plateau), Laure Martigne (régie orchestre), Elisa Provin (habillage - maquillage)

Réalisation des costumes Brice Wilsius, Simon Huet, Emeline Porcu, Nagai Haruka, Cédric Anezo, Eva Garcia Calzada

Production

Production Arcal, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical Coproduction Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Scène nationale Partenaires artistiques Ensemble Diderot Résidence de création Théâtre Sénart Scène nationale Accueil privilégié Opéra de Massy Soutiens Arcadi Île-de-France, Spedidam Mécénat Fondation Orange – partenaire de l’Ensemble Diderot et de Didon & Enée
L’Arcal est soutenu par la Drac Ile-de-France -Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Île-de-France, la Ville de Paris, le Conseil départemental de l’Essonne, le Conseil départemental des Yvelines, le Conseil départemental du Val d’Oise. L’Arcal est artiste associé au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Scène nationale.  L’Arcal est membre du collectif “Futurs composés”, du syndicat Profedim et membre associé de la ROF (Réunion des Opéras de France)