Richard Galliano

& l'Ensemble Passatori

Bach / Vivaldi / Piazzolla / Galliano

— Musique de chambre

ACHETEZ VOS PLACES

L’accordéoniste éclectique est accompagné par l’Ensemble Passatori, un quintet à cordes dont le nom est aussi celui d’un album de Richard Galliano sorti en 1999. Autant dire que la formation est à la mesure du concertiste, compositeur et arrangeur de génie. Au menu de cette fête musicale, Vivaldi, Bach, Piazzolla évidemment et des pièces de Galliano.

Faut-il encore présenter Richard Galliano ? Il a tant voyagé sur la planète musicale, allant du jazz et du tango jusqu’au répertoire classique, tout en passant par la chanson française aux côtés de Serge Gainsbourg, de Claude Nougaro, de Brigitte Fontaine. Bien qu’il soit l’unique accordéoniste concertiste du très sérieux catalogue de la Deutsche Grammophon, Richard Galliano continue de musarder au gré de ses curiosités et de ses envies. Il cultive ainsi des fidélités, à Vivaldi et à Bach, à Astor Piazzolla le maître et l’ami, aux musiciens. Avec le quintet à cordes Passatori, il aborde un répertoire hautement musical dans le rôle du soliste, faisant chatoyer son instrument, que ce soit l’accordéon ou le bandonéon.

PROGRAMME

Richard Galliano (1950- )
Habanerando

Astor Piazzolla (1921-1992)
Otoño porteño
Primavera porteña         
6’26
Regreso al amor (Vuelvo al Sur)

Richard Galliano
Petite suite française                      11’37

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Double Concerto pour Hautbois et Violon en do mineur BWV1060            14’

  1. Allegro 5'01"
  2. Adagio 5'18"
  3. Allegro 3"38"

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 -1791)
Adagio du Concerto pour Clarinette en la majeur KV 623

Antonio Vivaldi (1678-1741)
L’Été op. 8 n°2 - RV 315 – 3ème mouvement  9'30''

Enrique Granados (1867-1916)

Andaluza (Danse espagnole n°5) - accordéon solo

Richard Galliano (1950- )
Aria  - accordéon solo

Astor Piazzolla (1921-1992)
Libertango  - accordéon solo

Richard Galliano (1950- )
Opale concerto  ( 2ème et 3ème mouvements) 4'47''
La valse à Margaux
 3'45''
Tango pour Claude
(Hommage à Claude Nougaro) 5'26''

Dans la presse

Alors que l’accordéon semblait n’avoir jamais vraiment connu de soliste majeur, Richard Galliano est parvenu, avec une détermination sans pareille, à imposer l’idée que son instrument était digne de figurer aux côtés des saxophones et trompettes qui sont au coeur de la musique de jazz. Inspiré par son admiration pour son ami Astor Piazzolla, inventeur du “ Tango Nuevo ”, l’accordéoniste a réussi, en outre, avec son “ new musette ”, à revitaliser une tradition bien française qui semblait ne jamais devoir connaître de renouveau. VINCENT BESSIERE - FRANCE CULTURE

Infos pratiques

durée : 1h30

Tarifs de 10 à 25 €

Distribution

avec Richard Galliano accordéon, bandonéon
et le quintet à cordes Ensemble Passatori
Bertrand Cervera
, 1er violon
Saskia Lethiec, 2ème violon
Ludovic Levionnois, alto
Miwa Rosso, violoncelle
Sylvain Le Provost, contrebasse